ventas@milolivos.com Llamanos al: 324-5412 Nextel:826*6890

La Recrudescence De L'arnaque Au Crédit

La Recrudescence De L'arnaque Au Crédit

Depuis l'apparition des sites de financement participatif sur le continent, un vicieux schéma d'arnaque s'est développé sur la toile via les réseaux sociaux et dans les messageries électroniques : de prétendus financements en ligne envoyés en un temps record, sans apport, zéro garanties et par des individus se présentant comme des particuliers investisseurs. Il s'agit évidemment d'une escroquerie, mais l'abondance des fausses annonces sur ces sites en dit beaucoup sur la gravité du phénomène. Ainsi, un nombre important d'internautes se sont fait avoir à cause cette escroquerie.

Un scénario bien ficelé

Attirer l'attention de la victime avec une proposition de financement alléchante

L'arnaque au crédit prend généralement la forme d'un scénario avec plus ou moins de cohérence. Pour notre escroc, il s'agit d'une phase capitale car il sent que la réussite de son coup est en grande partie conditionnée par la croyance ou non en son histoire. Lorsqu'il souhaite attirer le plus grand nombre de personnes possibles, il fait écrire et publie une fausse annonce sur des plateformes à large fréquentation comme les forums ou les réseaux sociaux. Beaucoup de pages très populaires ne modèrent pas les sections de commentaires visibles par tout le monde, ce qui en fait un lieu préféré des arnaqueurs.

Pour faire simple, l'escroc se présente en tant que personne qui dispose d'un capital qu'elle voudrait faire fructifier en distribuant des crédits avec un taux très compétitif. Souvent, il prend l'identité d'un retraité rentier qui souhaite s'affranchir de la Banque dans le but de montrer l'image d'un homme philanthropique visant à d'améliorer la société. Ce stratagème poursuit un but précis : profiter de la détresse financière des gens fragiles en leur expliquant qu'un emprunt est envisageable, même sans conditions de ressources. Il propose de leur accorder un prêt, même s'ils ont déjà des crédits à rembourser. Une fois la demande validée, l'escroc promet d'envoyer l'argent très rapidement avec des mensualités pouvant monter jusqu'à plusieurs années.
S'il est évident pour la plupart des gens que des propositions de ce type sont peu probables, il est à noter cependant que des personnes se trouvant au pied du mur financièrement peuvent se laisser berner du fait de cette promesse de crédit rapide qui les aveugle.

Envoyer des gages de crédibilité et de sérieux

Sur les réseaux sociaux, tout le monde peut inventer une identité avec plus ou moins de créativité. C'est de cette façon qu'agissent les arnaqueurs au crédit qui créent de toute pièce un personnage inventé qui viendra appuyer leur scénario. Dans un premier temps, ils s'efforcent à donner un nom et prénom qui sonne français à ce faux profil. On évite donc les noms exotiques qui tendraient à faire fuir les plus sceptiques. Il faut que la cible ait l'impression que l'investisseur habite aux alentours. Dans un script bien orchestré, le faux prêteur peut se faire passer pour une personne d'un certain âge ou jeune retraitée. Les plus perfides vont jusqu'à demander les documents justificatifs de revenus à sa future victime, d'autres exigent de donner des réponses à des questions sur son travail. Pour être un encore plus crédible, l'escroc n'hésitera pas à fabriquer plusieurs faux personnages qu'il utilisera pour mettre en ligne de fausses recommandations qui auront pour but de vanter le sérieux de la proposition.

Valider toutes les sollicitations

Lorsque la cible est convaincue du sérieux de l'opération, notre escroc peut enfin passer à l'étape supérieure. Il confirme qu'il approuve sa demande de crédit, mais exige le paiement de frais de dossier par mandat avant de boucler définitivement le dossier. Ces frais peuvent représenter plusieurs centaines d'euros et viennent compenser la durée passée par le prêteur à étudier son dossier. Ces frais sont, d'après lui, obligatoires pour libérer le prêt. Si la victime se plie à cette condition, le faux prêteur lui exigera ensuite de s'acquitter d'une prime d'assurance emprunteur obligatoire. Évidemment, le demandeur ne recevra pas son prêt et l'escroc récupérera l'argent avant de s'évaporer dans la nature.


Comment prévenir de telles arnaques ?

En France, tout le monde n'a pas l'habilitation pour accorder un emprunt et le crédit entre particuliers reste une activité encadrée. Si un individu ou une société fait la promotion de services financiers par le net, le site doit impérativement afficher ses informations légales et ses CGV. Pour être admis en tant que d'établissement de crédit, chaque organisme doit posséder un agrément de l'ACPR ainsi que d'une inscription à l'ORIAS. Chaque site de prêt entre particuliers doit obligatoirement afficher ces agréments, dans le cas contraire, il s'agit sans doute d'une arnaque.

Ensuite, il ne faut pas ignorer que les délais d'obtention d'un prêt ne sont pas si rapides et qu'il faut compter quinze jours avant de recevoir les fonds en banque. Même si une personne était en possession d'argent à placer de cette façon, il étudierait sérieusement et profondément tous Les escrocs au faux crédit en ligne dossiers avant de fixer son choix sur les plus solides.
En temps normal, une banque ne délivrerait jamais un quelconque crédit (immobilier, personnel ou à la consommation) à un individu inscrit au FICP de la Banque de France pour incidents de paiement.

Llamenos: 3245412 – 3248231 - 999981794

Av. Parque 12 de octubre N°2123, La victoria

Sobre Nosotros

ARIACAR SRL, es una empresa agroindustrial que se dedica al acopio, selección, proceso, distribución y exportación de aceitunas enteras, aceitunas rellenas y procesadas, aceite de oliva, pasta de aceitunas y otro, para el mercado interno y externo.

Suscribete a nuestro Boletin

Suscribete a nuestro boletin